Le blitz au jeu d’échecs : le guide complet pour maîtriser ce style de jeu

Le blitz aux échecs : un style de jeu très rapide

La combinaison vitesse et jeu d’échecs peut paraître surprenante, mais il existe bien des versions de jeux alternatives permettant d’élargir les champs des possibles des parties d’échecs que nous avons l’habitude de voir. Particulièrement démocratisé depuis la dernière série de Netflix : le jeu de la dame, les échecs blitz offre un nouveau regard sur les échecs.

C’est quoi le blitz au jeu d’échecs ? 

Des origines méconnues

Les échecs Blitz (signifiant littéralement “éclair” en allemand) ou “Les échecs rapides” ne semblent pas être apparus avant le dernier quart du 19ᵉ siècle. Il n’existe aucune trace pour ce type de jeu avant le début du siècle et même les mentions de ces parties ou tournois sont rares.

L’Oxford Companion to Chess nous informe qu’une première référence aux échecs éclairs a été faite en 1897, lorsqu’un club londonien a organisé un tournoi dans lequel les joueurs avaient droit à 30 secondes par coup », sans nommer la référence.

La référence, cependant, était le British Chess Magazine, mars 1897 : ce que l’on pourrait appeler « les échecs éclairs » a été introduit au Sydenham and Forrest Hill Club. Les tournois sont organisés sur le principe du jeu rapide. Trente secondes par coup étant autorisés et une demi-heure pour l’ensemble de la partie.

Avec le temps les échecs rapides ont fait places à des règles bien définies par le milieu professionnel et imposent aujourd’hui aux joueurs d’échecs de jouer leurs coups dans un laps de temps limité à l’avance supérieur à 10 minutes, mais inférieur à une heure, par joueur. C’est ce qu’on appelle aujourd’hui la variante de “jeu rapide”.

La naissance du blitz

De cette volonté d’aller toujours plus vite, le blitz est né du “jeu rapide”. Les joueurs ont cette fois encore moins le temps pour réfléchir puisque tous les coups doivent être portés en 5 minutes maximum portant la durée de la partie à 10 minutes.

Voyant que ce style de jeu était pratiqué par les grands-maîtres en guise d’échauffement ou de manière informelle, la FIDE elle-même, organisa au Canada le premier tournoi officiel d’échecs Blitz en 1988 que le grand maître Mikhaïl Tal remporta.

Ce premier tournoi aurait pu annoncer une série régulière, mais il a fallu attendre presque 20 ans, pour qu’en 2006 le “Championnat du monde de Blitz FIDE” propose des événements (tous les ans ou deux ans) et offre de manière officielle et régulière une compétition aux allures spectaculaires.

C’est aujourd’hui la forme la plus populaire des jeux d’échecs rapides puisqu’elle passionne aussi bien les joueurs traditionnels que les grands-maîtres. Il vous suffit d’observer le grand-maître Magnus Carlsen appelé parfois le “Mozart des échecs”, détenteur trois ans d’affilés du titre de champion du monde d’échecs blitz (2017,2018, 2019).

Quelques experts ne portent pas le jeu de Blitz dans leurs cœurs puisque ce style a tendance à favoriser les tactiques simplistes au détriment de stratégie plus élaborées, la finalité de la partie étant le plus souvent une erreur grossière dû à la contrainte temps.

Comment jouer aux échecs en blitz ?

Installer votre matériel

Pour commencer les échecs blitz, il vous faut naturellement un jeu d’échecs de qualité avec des pièces assez lourdes pour éviter de renverser le jeu lors de vos mouvements. En effet, les coups sont vifs pour gagner un maximum de temps et il arrive souvent de bousculer l’ensemble du plateau. Soyez vigilant à ça !

Comme le temps devient un adversaire plus retord qu’en partie traditionnelle, la pendule d’échecs (électronique si vous jouer avec la cadence Fischer par exemple) se présente comme étant indispensable puisqu’elle viendra mesurer le temps imparti entre chaque coup, mais aussi sur le total du temps de jeu. Pour rappel, c’est entre 3 et 5 minutes par joueur pour jouer l’ensemble des coups d’une partie d’échecs blitz !

Installez l’ensemble des éléments requis, régler votre pendule sur cinq minutes de jeu par joueur (surtout si vous débutez dans ce style de jeu), le joueur blanc joue le premier coup et appuie sur son horloge pour déclencher la partie.

La règle d’or : échecs et mat de votre adversaire le plus vite possible

Les règles d’échecs blitz reprenne les mêmes règles que les jeux d’échecs traditionnels, seul le temps imparti de jeu de chaque adversaire diffère.

Si votre adversaire a consommé sa réserve de temps et plus concrètement quand son drapeau d’horloge est en bas, alors c’est perdu pour lui. J’attire néanmoins votre attention que cela ne peut se réaliser si et seulement vous avez encore les moyens matériels sur le plateau de poursuivre vos mouvements. Dans le cas contraire, on dira que la partie est nulle.

Pour le reste, vous n’êtes plus obligé de noter vos coups, c’est d’ailleurs non recommandé puisque vous luttez ici contre le temps.

Une magnifique partie de blitz entre deux grands champions : Magnus Carlsen et Hikaru Nakamura

Comment progresser en Blitz ?

La grande communauté des échecs vous le dira : un grand joueur de blitz est avant tout un grand joueur d’échecs. Pourquoi ? Vous devez maîtriser un répertoire solide de mouvements sur lesquelles vous pouvez vous appuyer pour porter l’échec et mat.

Respecter les 7 règles pour bien jouer au blitz

Le blitz ne vous laissera aucun moyen de mettre en place de longues stratégies, miser plutôt sur vos basiques et votre spontanéité :

  • Positionner autant que possibles vos pions et pièces au centre de l’échiquier, évitez d’échanger vos pions centraux avec ceux de l’aile.
  • Garder votre Dame au chaud le plus possible, ne la déplacer que ponctuellement sur un mouvement dont vous êtes sûr
  • Privilégiez de jouer d’abord avec vos cavaliers plutôt que vos fous
  • Lier vos tours : elles sont toutes les deux sur le même axe afin de se protéger mutuellement
  • Ne laisser aucune pièce sans protection
  • Maîtriser vos ouvertures pour avoir l’ascendant sur le début de partie
  • Savoir maîtriser ses émotions dans un contexte d’urgence

Des livres pour nourrir vos tactiques d’échecs

Il existe de nombreux livres (en anglais uniquement), vous permettant de progresser aux échecs blitz. Je pense notamment à “A Chess Opening Repertoire for Blitz & Rapid: Sharp, Surprising and Forcing Lines for Black and White “ écrit par le grand maître expert en ouverture Evgeny Sveshnikov et son fils maître international Vladimir Sveshnikov.

Tous les deux recensent un répertoire d’ouvertures riche, agressif et adapté au blitz. L’objectif avec ce livre sera de vous apporter les clés nécessaires pour contrôler un maximum la partie par le biais d’ouvertures efficaces et par des outils vous aidant à maintenir la pression sur votre adversaire.

Autre livre qui pourrait vous intéresser

Mise à jour le : 26/07/2021 10:02

 

Des logiciels vous aidant à vous perfectionner

Ce n’est pas ce qui manque aujourd’hui alors je serai bref sur le sujet. Je vous suggère de vous rapprocher de chess.com ou encore lichess.org, deux plateformes d’échecs en ligne gratuites permettant non seulement d’affronter des joueurs dans le style jeu blitz, mais aussi d’analyser vos parties grâce à leurs algorithmes puissants

Pour voir des parties d’échecs blitz en direct dans le monde entier, rendez-vous ici.

Les échecs blitz : un style de jeu de plus en plus populaire

Une Communauté Blitz incarné par les grands champions

Considéré au départ comme un passe-temps et dénué de sens tactique, les échecs blitz reviennent aujourd’hui en grande forme relayée par les réseaux sociaux en incarnant un style de jeu particulièrement impressionnant et adapté à la consommation des internautes.

De plus, de nombreux grands champions comme Kasparov, Carlsen, Kramnik ou encore Vachier-Lagrave se présentent aux différents tournois de blitz et participent à l’effervescence qu’il y a autour de ce style de jeu.

Mais aussi par les Youtubeurs

Si vous êtes familier à la plateforme Youtube et le monde des échecs, vous connaissez forcément Kévin Bordi alias Blitzstream qui publie depuis quelques années des streams/vidéos sur le milieu des échecs et proposent parfois des vidéos dédiées au blitz. D’ailleurs coup de hasard ou pas, Kevin Bordi rencontre le grand champion Magnus Carlsen sur chess.com pour une partie d’échecs blitz incroyable.

Échecs par balle : une variante du blitz qui mitraille

Pour certains grands joueurs, le blitz est encore trop lent (incroyable non ?). Une nouvelle variante s’est alors crée et porte le doux nom de “échecs bullet”, comprenez les échecs par balle. C’est la sulfateuse ici, vous allez faire chauffer votre cerveau avec ce style de jeu très rapide qui ne laisse qu’entre une et deux minutes de jeu par joueur. Vous pouvez retrouver quelques parties en direct sur le site de lichess.org.

Les échecs en ligne ont largement contribué à l’essor de cette variante dans les années 1990 puisque les parties en ligne nous abstiennent d’effectuer des mouvements physiques. Le clic de la souris et l’automatisation du temps de jeu sont redoutables et offrent aujourd’hui une réactivité très forte.