Garry Kasparov : portrait d’une légende des échecs

Garry Kasparov, le génie des échecs russe

Garry Kasparov est un grand maître d’échecs, écrivain et activiste politique. Il détient le record du plus jeune champion du monde incontesté d’échecs. Il fait donc naturellement partie des meilleurs joueurs de  l’histoire des échecs, à côté d’autres champions du monde comme Magnus Carlsen et Bobby Fischer.

Gary Kasparov joue aux échecs depuis son plus jeune âge. Il est très talentueux dans son domaine que sa carrière restera à jamais gravée dans les mémoires. Ce joueur aime ce qu’il fait et partage ce qu’il sait, ce qui l’a rendu encore meilleur que tous les autres. Voici un tour d’horizon de la vie professionnelle, privée de ce joueur professionnel russe ayant disputé plusieurs fois les championnats du monde.

Garry Kasparov : grand-maitre d’échecs russe

Ayant pratiqué le jeu d’échecs dès son jeune âge, Garry Kasparov est désormais considéré comme le maître des échecs. C’est un titre qui lui revient de droit après les nombreux exploits qu’il a réalisés devant l’échiquier.

Qui est Garry Kasparov ?

Garuk Kimovitch Vaïnstein de son vrai nom, Garry kasparov est un joueur d’échecs né le 13 avril 1963 à Bakou, en Azerbaïdjan (ex URSS). Son père, d’origine juive, a grandi dans une famille de musiciens. Pourtant, il a empêché son fils d’apprendre la musique. À la place, il lui a appris les règles du jeu d’échecs, et ce, à l’âge de 5 ans.

En 1970, alors que son père était hospitalisé à Moscou, Garry a fait son entrée au cercle d’échecs du palais des pionniers de Bakou. À l’âge de 10 ans, il rejoint l’école Botvinick, un établissement qui propose la meilleure formation au monde en matière de jeu d’échec. Il avait comme entraîneur le célèbre Vladimir Makogonov. C’est là que l’enfant prodige a commencé à perfectionner ses tactiques et à optimiser son niveau de jeu.

Après le décès de son père, Kasparov grandit avec son grand-père, un ouvrier du pétrole et un communiste qui lui a parlé du régime soviétique. Cela a fait naître en lui l’amour pour l’Union soviétique. Au moment de la disparition de l’URSS, sa carrière a déjà débuté et pour assurer son avenir,  il a dû prendre le nom russe de sa mère. Il est donc devenu Garry Kasparov. Son succès dans le monde des échecs a bien débuté. Il a joué ses meilleures parties et a enchainé les victoires.

La vie privée de Kasparov

En dépit de ses nombreux voyages et de son emploi du temps chargé, Kasparov a toujours eu une vie privée comme tout le monde. Le joueur d’échec a 4 enfants issus de 4 mariages. Il épouse la jeune Masha le 3 mars 1989 et de cette union est née une fille nommée Polina. Le mariage s’est soldé par un divorce.

Il a fondé une nouvelle famille avec sa seconde épouse Yulia et ils ont eu un fils nommé Vadim en 1997. Ils ont également divorcé en 2005. Avec sa troisième épouse Daria, Kasparov a eu une fille appelée Aida en 2006. Enfin, son autre fils Nickolas est né en 2015 avec son épouse actuelle Dasha.

Kasparov et la politique

Garry Kasparov est aussi actif dans le domaine politique. Il faisait partie du Parti communiste de l’Union soviétique. Puis, il a rejoint le Parti démocratique de Russie en 1990. En 2005, il a fondé le Front civique unifié, le groupe qui a organisé l’opposition au président Vladimir Poutine lors des élections présidentielles controversées de 2012 et 2013. Il était aussi devenu le chef du mouvement « L’autre Russie ». Ce sont des associations qui  militent contre la dictature et le droit à la liberté.

Il est élu président de l’ONG Human Rights Foundation et en 2013, il obtient le Prix des droits de l’homme de l’ONG UN Watch. Le maître des échecs a choisi de quitter Moscou pour venir vivre aux Etats-Unis en 2013. Il s’est finalement établi à New York.

Son parcours

Le parcours de Garry Kasparov

Hormis son énorme talent et son intelligence, on peut dire que Kasparov a reçu les meilleures formations dans sa jeunesse. Cela explique bien ses succès dans des tournois dès son jeune âge.

En effet, en 1972, il était déjà finaliste du championnat de Blitz adulte à Bakou. Grâce à sa participation aux Jeux soviétiques de la jeunesse à Vilnius, il a été remarqué par Aleksandr Nikitine qui l’a immédiatement recommandé à Mikhaïl Botvinnik, le fondateur de l’école Botvinnik.

Avec son nouveau nom, Garry a multiplié la participation à différents tournois. En 1976, le futur maitre des pions est devenu le plus jeune champion d’URSS junior dans les histoires des échecs. Il a alors commencé ses voyages à travers différents pays du monde. Sa première destination était la France. En 1979, il est présent dans plusieurs tournois mondiaux et championnats d’échecs professionnels.

Les années 1993 à 1995 étaient marquées par sa rupture avec la FIDE (Fédération internationale des échecs). Il a organisé un championnat du monde non reconnu par ce dernier. Cela lui a valu une exclusion brève du classement Elo.

Alors que le plus grand joueur de tous les temps Kasparov a décidé de prendre sa retraite en 2005, il a continué à participer à différents évènements. En 2014, il était candidat à la présidence de la FIDE mais il a perdu.

En 2005, Garry Kasparov décide de prendre sa retraite. Mais aux yeux des passionnés, il reste le meilleur joueur d’échecs au monde et continue d’inspirer les débutants. Âgé de 58 ans, il est fier de porter le titre d’ex-champion du monde des échecs et d’être connu en tant que Garry Kasparov.

Les succès de Kasparov

Dans le monde des échecs

Depuis son jeune âge, Garry Kasparov a déjà montré son talent pour jouer aux échecs. Impossible d’énumérer le nombre de parties jouées et gagnées par ce roi des jeux d’échec depuis ses débuts. En 1979 à l’âge de 16 ans, il a remporté son premier sacre en décrochant la victoire au tournoi international de grands maîtres. Depuis, il a continué son ascension dans le monde des échecs.

De 1985 à 2000, c’est-à-dire pendant près 15 ans, il était le tenant  du titre de champion du monde d’échecs. Pendant cette période, il a également été sacré vainqueur dans de nombreux tournois.

En 2000, il a encaissé sa première défaite au Championnat du monde, lors d’un match l’opposant à Vladimir Kramnik à Londres. Toutefois, il a continué à remporter les finales d’autres compétitions pour ne citer que le tournoi de Linares.

Dans d’autres domaines

Garry Kasparov s’est également investi dans d’autres domaines comme l’écriture d’ouvrages échiquéens qui ont enregistré d’énormes succès. Il est considéré comme un grand auteur et parmi ses meilleures œuvres, il y a les séries de livres « My Great Predecessors », « Kasparov on moderne Chess » et « Garry Kasparov on Garry Kasparov ». Il a aussi sorti des Autobiographies comme « Et le fou devint roi » et « La vie est une partie d’échecs ».

Enfin, cet ancien champion du monde des échecs se passionne aussi pour la technologie moderne. En 2017, il a publié un livre qui met en avant sa vision positive sur la relation entre homme et machine. L’ouvrage en question est intitulé « Deep Thinking: Where Machine Intelligence Ends and Human Creativity Begins » (ouvrage en anglais).

Plusieurs logiciels d’échecs portent également son nom. Il faut citer entre autres le « Kasparov’s Gambit » sorti en 1993, le Kasparov Pocket Chess Plus élaboré avec Saitek, le Virtual Kasparov ainsi que le Kasparov Chessmate. Récemment, il a lancé une application baptisée Kasparov Chess qui réunit des anecdotes ainsi que différentes leçons de maître.

Sur le plan financier

La fortune de Kasparov est colossale

Concernant sa fortune, elle est tout simplement immense. Il estime atteindre les 185 millions d’euros. Cette somme inclut évidemment ses gains professionnels et le fruit de ses placements boursiers. L’ex-champion du monde d’échecs est aussi propriétaire d’un patrimoine immobilier important et de plusieurs restaurants à Moscou.

Son style de jeu

Si Garry kasparov est devenu une icône dans le monde des échecs, c’est parce qu’il a bien maîtrisé son art. Il s’agit d’un «joueur-chercheur », c’est-à-dire, il ne cesse de progresser aux échecs, d’améliorer ses compétences et possède une mémoire hors du commun. Kasparov a cette capacité de créer de nouvelles théories et de produire le meilleur coup qui peut lui garantir le sacre. Il ne manque pas de tactique devant l’échiquier.

Dans son livre intitulé « La vie est une partie d’échecs », il déclare que la façon de prendre les grandes décisions dans la vie est tout à fait applicable devant l’échiquier. Il dispose d’un répertoire d’ouvertures qui lui a valu de nombreux succès. Il faut citer, entre autres, la partie espagnole, l’attaque anglaise contre la variante Najdorf et la défense Grünfeld.

Pour information, c’est avec la défense berlinoise que Vladimir Kramnik a battu Garry Kasparov en 2000.

Les records de Garry Kasparov

Depuis le moment où il a choisi d’apprendre à jouer aux échecs et jusqu’à sa retraite, Garry  Kasparov a rarement connu des situations d’échec. À seulement 9 ans, il a décroché le titre de champion du monde Juniors. En 1980, il est devenu le grand maître international, la plus haute distinction des jeux d’échecs.

Il a remporté plusieurs victoires dans les tournois individuels à cadence lente pour ne citer que la Coupe de la ville de Bakou adultes en 1975 et le tournoi interzonal de Moscou en 1982. Il a décroché 9 fois la victoire du tournoi de Linares. Il y a aussi sorti vainqueur d’un nombre impressionnant de parties rapides.

Entre 1999 et 2005, Garry Kasparov a réussi à conserver le titre mondial en éliminant du podium de nombreux adversaires de renom. Il faut inclure dans la liste de grands exploits, ses succès aux compétitions par équipes et dans les simultanées à la pendule. Ses nombreuses médailles d’or lui ont valu une place parmi les plus grands joueurs d’échecs au monde.

Enfin, en janvier 1990, Garry Kasparov était le premier challenger à avoir réuni plus de 2.800 points Elo. Ce « très bon joueur » atteint le classement Elo en juillet 1999 avec un total de points record de 2.851.

Kasparov et le superordinateur deepblue

Kasparov contre le logiciel Deep Blue

Kasparov est un passionné des parties d’échecs sur ordinateur. En 1996, bien avant que les échecs en ligne soient répandus, une équipe d’étudiants incluant Feng-hsiung Hsu et Murray Campbell a mis au point un projet de création d’un supercalculateur nommé Deep Blue. Avec l’aide d’IBM,  le super ordinateur est né. Kasparov était alors invité à disputer un match contre Deep Blue.

Le match contre l’ordinateur d’IBM s’est déroulé à Philadelphie. Lors de la première partie d’échec, celui qui a rarement connu des échecs, l’ex-champion du monde a encore montré que jouer aux échecs était son plus grand point fort. Il a remporté la victoire avec un score de 4 points à 2. Mais, lors d’un match revanche, Deep Blue a mis son rival humain échec et mat. Il y a eu ensuite 4 autres matchs qui sont tous soldés par des échecs.

Face à cette série d’échecs contre l’intelligence artificielle d’IBM, l’ex grand champion du monde a déclaré que certains coups de Deep Blue étaient « l’œuvre d’un grand maître humain ». Évidemment, il n’a pas pu apporter les preuves nécessaires et puis, finalement, pour expliquer sa source d’échec, il a admis que dans certains domaines, comme jouer des parties d’échecs, les machines sont capables de dépasser les humains.

Cela dit, Garry kasparov a tenu à affirmer que l’homme détient toujours un rôle important qui consiste à guider les machines à devenir plus performantes et plus puissantes.

Deep Blue a inspiré aujourd’hui de nombreux fabricant d’échiquier electronique afin de proposer au grand public une technologique capable de proposer un niveau de jeu proche des grands-maitres.

Les meilleurs livres de Garry Kasparov

1
Parties d'échecs célèbres: Livre 1 : 15 parties d'échecs célèbres jouées par Kasparov, Gavrikov, Karpov, Kramnik...

Parties d'échecs célèbres: Livre 1 : 15 parties d'échecs célèbres jouées par Kasparov, Gavrikov, Karpov, Kramnik...

Amazon
5.99
Vérifier le prix
Mise à jour le : 04/12/2021 04:10
2
ANTEVIA – Coffret stylo à bille en aluminium | PLUS DE 50 MODELES DE COFFRET | Encre : bleu |Mécanisme roller (kasparov)

ANTEVIA – Coffret stylo à bille en aluminium | PLUS DE 50 MODELES DE COFFRET | Encre : bleu |Mécanisme roller (kasparov)

Amazon Amazon Prime
9.90
Vérifier le prix
Mise à jour le : 04/12/2021 04:10
3
L'Est-indienne entre les mains de Kasparov

L'Est-indienne entre les mains de Kasparov

Amazon Amazon Prime
15.90
Vérifier le prix
Mise à jour le : 04/12/2021 04:10
4
La vie est une partie d'échecs

La vie est une partie d'échecs

Amazon Amazon Prime
27.00
Vérifier le prix
Mise à jour le : 04/12/2021 04:10
5
Les meilleures parties de Garry KASPAROV: Volume 2

Les meilleures parties de Garry KASPAROV: Volume 2

Amazon Amazon Prime
33.00
Vérifier le prix
Mise à jour le : 04/12/2021 04:10
Noter cette publication

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.